• Académique

    Depuis que l'Académie Goncourt à confié ses archives à la ville de Nancy,
    des bancs sont installés tous les ans au milieu du "Jardin Éphémère"
    Sur chaque banc est posée une plaque avec le nom de ses membres.

    Je n'ai pas pu résister....

    ( Je n'ai aucune autorisation de publication de ces portraits   - comme d'habitude-
    Si vous vous reconnaissez ou connaissez une personne sur ces photos et ne
    souhaitez pas figurer sur ce blog, faites-le moi  savoir, je supprimerai la photo
    immédiatement. )

    Académie
    Bernard Pivot

    On ne peut pas poser une question, car il est dans la nature de celle-ci d'être volatile
    et volubile et dans son rôle de frapper et de rebondir.
    (Bernard Pivot)

    Académie
    Le régional Philippe Claudel


    [...] ça, c'est la grande connerie des hommes, on se dit toujours qu'on a le temps,
    qu'on pourra faire cela le lendemain, trois jours plus tard, l'an prochain, deux heures
    après. Et puis tout meurt. On se retrouve à suivre des cercueils [...]

    (Philippe Claudel)

    Académie
    Didier 2coin

    Ce qui me paraît miraculeux, ce ne sont pas les miracles, mais les instants où
    Dieu n'en fait pas.
    (Didier Decoin)

    Académie
    Tahar Ben Jelloun

    La passion est un ouragan, quelque chose de sublime qui précipite le désastre.
    C'est une histoire qui se termine toujours mal.
    (Tahar Ben Jelloun)

    Académie
    Pierre Assouline

    Dès lors qu'on a une vie intérieure, on mène déjà une double vie.
    (Pierre Assouline)

    Académie
    Bernard Pivot (again...)


    Un intellectuel, c'est d'abord quelqu'un qui réfléchit avant d'écrire et de parler,
    qui réfléchit avant de réfléchir, et qui réfléchit même sur l'utilité de la réflexion
    avant la réflexion proprement dite.

    (Bernard Pivot)

    Académie
    Edmonde Charles-Roux (en bien meilleure forme que l'an dernier... Voir ICI)

    Pour avoir l'air d'un Chinois en Chine, il ne faut jamais rougir
    (Edmonde Charles-Roux)

     

    J'espère que ces quelques portraits vous auront fait un peu sourire...

    _____________ Cliquez sur les images pour les voir en grand ____________________

    « Lignes et Courbes (XVI)Le Brocanteur de Dieu (III) »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    MyZ
    Mercredi 17 Octobre 2012 à 09:33

    Ah oui, beaucoup sourire, même !

    Didier 2coin m'a fait éclater de rire aussi, fallait y penser, à celle-là ! :)

    Une gentille malice, de la tendresse aussi dans tous ces portraits.

    Et ce noir et blanc est un cadeau à lui tout seul...

    2
    Mercredi 17 Octobre 2012 à 09:37

    Hihi ! Rigolo !

    Bonne journée.

    3
    Jeudi 18 Octobre 2012 à 22:39

    Merci

    J'ai passé pas mal de temps sur la place au soleil  à guetter les involontaires participants à mon petit délire intérieur et j'ai bien souri moi aussi !!!

    Bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :