• aux Fenêtres du Palais !

    aux Fenêtres du Palais !


    La torche ensanglanta le fleuve de reflets écarlates. On aurait cru voir dans l'eau l'embrasement
    d'un palais. Les deux rives se détachaient en sanguine. Les arbres érigeaient des feuillages rouges,
    ainsi qu'en octobre... C'était aussi beau qu'un paysage d'enfer. Seulement, en fait de damnés, il
    n'y avait que moi. Et je ne crois pas avoir commis de péché assez grandiose pour mériter cette
    mise en scène splendide.
    (Renée Vivien)

    _____________ Cliquez sur l' image pour pour ouvrir la fenêtre   ____________________

    « les Regards !bonnet A »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Mars à 09:15

    Quelle compo et couleurs splendides. Onirique. Renée Vivien ? Des lustres que plus personne ne cite cette lesbienne revendiquée avant l'ère des coming out ; tu réhabilites sa mémoire. Très belle citation, flamboyante, avec juste cette dernière phrase qui rend perplexe ! :-) Bonne journée !

      • Jeudi 8 Mars à 23:20

        Un énorme merci NiKole.

        Bonne fin de semaine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :