• la France d'Avedon

    la France d'Avedon

     

    Cette semaine, je vous invite à parcourir
    la très belle exposition Richard Avedon
    à la Bibliothèque Nationale de France,
    site François-Mitterrand
    jusqu'au 26 février.

    La France d’Avedon
    Vieux Monde, New Look

     

     la France d'Avedon

    "Les liens singuliers du photographe américain Richard Avedon avec la France sont au cœur
    d’une exposition qui rassemble plus de 200 de ses œuvres.
    Reconnu et célébré dans le monde entier en tant que photographe de mode mais aussi pour ses
    portraits de personnalités, Richard Avedon (1923- 2004) a entretenu avec la France une relation
    intense."
    (Extrait du site de la BNF)

    la France d'Avedon

    la France d'Avedon

     la France d'Avedon

    la France d'Avedon

    Un portrait n'est pas une ressemblance. Dès lors qu'une émotion ou qu'un fait est traduit en
    photo, il cesse d'être un fait pour devenir une opinion. L'inexactitude n'existe pas en photographie.
    Toutes les photos sont exactes. Aucune d'elles n'est la vérité.

    (Richard Avedon)

    la France d'Avedon


    "L’exposition explore les manifestations de cet attachement qui parcourt son œuvre depuis
    les années quarante, quand il vient photographier les collections de mode à Paris pour
    Harper’s Bazaar jusqu’à sa collaboration au magazine Egoïste à partir de 1985."

    (Extrait du site d ela BNF)

    la France d'Avedon

     la France d'Avedon

    Sometimes I think all my pictures are just pictures of me.
    (Richard Avedon)

    la France d'Avedon

    la France d'Avedon

    "La France d’Avedon est ainsi racontée autour d’un film, d’un livre et d’un magazine, qui marquent
    autant de moments clés de son parcours. De très nombreux portraits sont présentés parmi lesquels
    ceux de Jean Cocteau, Coco Chanel, Catherine Deneuve, Jean Genet, Jeanne Moreau, Yannick Noah,
    Isabelle Adjani…"
    (Extrait du site de la BNF)

    la France d'Avedon

    la France d'Avedon


    J’ai toujours une préférence pour le travail en studio. Il isole les gens de leur environnement.
    En un sens, ils deviennent des symboles d’eux-mêmes.

    (Richard Avedon)

    la France d'Avedon

    I never wanted to be called an artist. I wanted to be called a photographer.
    (Richard Avedon)

    la France d'Avedon

    la France d'Avedon

     la France d'Avedon

    Les photos ont pour moi une réalité que les gens n’ont pas. C’est à travers les photos que
    je les connais.

    (Richard Avedon) 

    _____________ Cliquez sur les images pour les voir en grand    ____________________

    « petit Métier !Grisaille ! »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Janvier à 09:59

    Un reportage remarquable, fin, acéré, diversifié, complet -où on reconnaît même des gens déjà vus aillleurs :-)-  Du beau et bon boulot : merci et bravo ! Bonne journée.

      • Dimanche 29 Janvier à 19:47

        Grand merci NiKole. Une belle expo qui méritait quelques photos, mais je n'ai pas un grand budget pour mes figurants ....

        Bonne soirée.

    2
    Vendredi 27 Janvier à 18:43
    Pastellle

    Super reportage ! 

    Je verrai cette expo avec un grand plaisir si elle s'exporte à Lyon comme Depardon. 

      • Dimanche 29 Janvier à 19:49

        J'ignore si elle sera de passage par Lyon, j'espère que tu pourras, toi qui est très douée dans l'art du portrait, apprécier le travail d'Avedon en vrai et en grand !
        Merci beaucoup Sophie.

    3
    Samedi 28 Janvier à 18:56

    Une belle série... Elle donne l'occasion d'entrevoir de belles photos exposées mais également une mutitude de regards des visiteurs qui ont chacun leur façon de regarder ces photos...

    :-)

      • Dimanche 29 Janvier à 19:50

        J'aime jouer à capter ces regards, attitudes lors des expos, ça m'en ferait presque oublier de regarder les œuvres !
        Grand merci Roger.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :