• N°3 ( Jupiler )

    N°3 ( Jupiler )

    A la manière de: Raymond Depardon - La France.

     

    Je pense que le propre d'un photographe c'est de trahir le réel . Il faut simplement maîtriser
    cette trahison, et il faut qu'elle soit en cohérence avec soi même.
    (Raymond Depardon)

    _____________ Cliquez sur l' image pour la voir en grand ____________________

    « Une semaine à Arles. (Troisième semaine !)la Piscine »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Novembre 2019 à 08:53
    Maurizio Costantino

    Attiré par le nom de Depardon - important pour nous à Gorizia, Trieste et Venise pour son travail dans les Asiles et pour moi dans mon travail en Normandie à la fin des années '80 - j'ai suivi le fil de ton regard français ... Cela a été une joie subtile et profonde, dans les images si familières, pour l'intelligence et l'amour de grands auteurs dont je ressens l'amitié. Et même d'Inconnus qui m'ont vraiment surpris. Merci.

    Maurizio

      • Lundi 11 Novembre 2019 à 17:57

        Raymond Depardon est un photographe, cinéaste et écrivain que j'aime beaucoup et sa grande exposition "La France" m'a marqué et est devenue comme un fil rouge dans mon blog.
        Très grands mercis à toi Maurizio.

    2
    Lundi 11 Novembre 2019 à 10:34

    Oui, Depardon est un photographe important, et imposant, à tous les sens du terme. Et je m'arrêterai là, Maurizio a écrit avant moi et bien mieux que je ne saurais le faire.

      • Lundi 11 Novembre 2019 à 18:20

        Depardon raconte la France (et également ses autres voyages) avec une grande humanité.

        Grand merci Nikole.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :