• Ombre et lumière (1)

    Ombre et lumière (1)

    Ce n'est qu'au prix d'une ardente patience que nous pourrons conquérir la cité splendide qui
    donnera la lumière, la justice et la dignité à tous les hommes. Ainsi la poésie n'aura pas chanté
    en vain.
    (Arthur Rimbaud)

     

    _____________ Cliquez sur l' image pour la voir en grand ____________________

    « Chercher l'Ombre et la FraicheurOmbre et lumière (2) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Juillet à 19:52

    J'aimerais quand même bien trouver de quelle oeuvre de Rimbaud est tirée cette citation, mais point je ne trouve :-(

      • Mardi 17 Juillet à 23:15

        C'est une citation qui est sans référence...
        Selon certains et Google, Neruda aurait développé une citation de Rimbaud dans un discours et aurait ajouté cette phrase qui par la suite aurait été attribuée à Arthur ... (si tu veux lire ici)

        Comme quoi Internet n'a pas toujours la vérité !

        Grand merci à toi NiKole from Charleville-Mézières

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :