•  Dernière ligne droite : on tourne en rond …
    Politique : qu’est-ce que t’affiches ?

     

    Merci à Big Bear, à qui j’ai demandé, tout de go et derechef, de me faire une petite
    place dans son blog, et qui a accepté ; c’est que le propos urgeait : traiter des affiches
    de campagne en ville, c’était maintenant ou jamais.

    *

    Préalable : Une de mes addictions photo est la collecte d’affiches lacérées : à l’occasion
    de la campagne électorale, je me suis concentrée sur le thème, et j’ai été bien étonnée
    des résultats de ma quête : hormis une Marine Le Pen à qui il manquait vaguement un
    morceau de joue, TOUTES les affiches rencontrées, recouvertes, mélangées, ne
    traitaient que de deux candidats, MM. Hollande et Mélenchon : c’est la première fois
    que je vois ça. Je tenais à le préciser.
    Les photos que je vous présente ici ne sont donc pas une prise de position, en tout
    cas pas politique, seulement artistique, car, comme chaque fois que je m’adonne à
    mon habitude de traque de la beauté lacérée, cette fois encore, j’ai vu des choses qui
    m’ont beaucoup plu sur le plan graphique.

    Affiche lacérée Passante

    Affiche lacérée Passante

    Mélange des genres

    "Tout est fortuit sauf le hasard (Eric Rohmer) "

    Parfois, les affiches que je découvre, c’est de la poésie surréaliste, et alors, je pique
    ses mots à Lautréamont, puisque je trouve ça beau … « comme la rencontre fortuite
    de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie »… D’ailleurs, les hommes
    politiques n’énoncent-ils pas des propos cousus de fil blanc ? Et ne faut-il pas se mettre
    à l’abri des promesses qui pleuvent ? La politique : du cinéma !

    Affiche lacérée Passante

    Danse avec l’élu

    Affiche lacérée Passante

    Les dents de l’amer

    *

    A corps perdu, la politique de la main tendue

    Affiche lacérée Passante

    Affiche lacérée Passante

    La métaphore de la France qui se noie, paradoxalement, montre aussi celle d’une
    main qui j’allais dire, garde la tête hors de l’eau, on dirait du Pierre Dac !, et qui se
    tend vers le ciel, vers la vie.
    Comme dirait mon hôte, " l’avenir appartient à ceux qui rêvent trop".  Et comme
    le fait remarquer un proverbe russe :  "L’espoir est ce qui meurt en dernier ".

    *

    ENFIN …

    … Votez ! Même pour personne ! Mais inscrivez votre passage sur les listes !
    Ce devoir civique est un privilège de liberté que d’autres n’ont pas …
    Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir, disait
    l’abbé Pierre …

    Dans pas longtemps, il ne restera presque plus rien, sur les murs, de la tourmente …

    Affiche lacérée Passante

    Vous avez beau ne pas vous occuper de politique, la politique s’occupe
    de vous tout de même. 
    (Montalembert)

    _____________ Cliquez sur les images pour les voir en grand ____________________


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique