• Prendre le Frais (3)

    Prendre le Frais (3)

    Photo argentique - Canon AE-1, Ilford FP4 Plus

     


    Je voudrais arriver à la mort aussi frais qu'un bébé, et mourir avec cet étonnement des bébés
    qu'on sort de l'eau. L'émerveillement crée en nous un appel d'air. L'éternel s'y engouffre à la
    vitesse de la lumière dans un espace soudain vidé de tout.
    (Christian Bobin)

     

    _____________ Cliquez sur l' image pour la voir en grand ____________________

     
    « Prendre le Frais (2)Prendre le Frais (4) »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Juillet à 18:33

    La poésie de Bobin s'accorde bien à la beauté de ton image.

      • Dimanche 21 Juillet à 18:57

        Je suis bien d'accord.

        Grand merci Nikole.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :