• Ombre et Fraicheur

    Les vieillards ont besoin de toucher quelquefois, de leurs lèvres, le front d'une femme ou la joue
    d'un enfant, pour croire encore à la fraîcheur de la vie et éloigner un moment les menaces de
    la mort.
    (Maurice Maeterlinck)

    _____________ Cliquez sur l' image pour la voir en grand  ____________________


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique