• Tag fuji x100

    Résultats pour la recherche du tag fuji x100 :
  • Printemps des Poètes. Paris, années 50. Act'en Scène Je ne me demande pas où mènent les routes ; c'est pour le trajet que je pars. (Anne Hébert) _____________ Cliquez sur l' image pour la voir en grand ____________________

    Lire la suite...

  • Printemps des Poètes. Paris, années 50. Act'en Scène Dans la colère rien ne convient mieux que le silence. (Sappho) _____________ Cliquez sur l' image pour la voir en grand ____________________

    Lire la suite...

  • Printemps des Poètes. Paris, années 50. Act'en Scène L'amour est comme l'églantine sauvage, L'amitié est comme le houx, Le houx est sombre lorsque l'églantine est en fleur, Mais lequel fleurit avec le plus de constance ? (Emily Brontë) _____________ Cliquez sur l' image pour la voir...

    Lire la suite...

  •   Printemps des Poètes. Paris, années 50. Act'en Scène Ecrire, c'est très dur, avec de grandes fenêtres de joie. (Andrée Chedid) _____________ Cliquez sur l' image pour la voir en grand ____________________

    Lire la suite...

  • C'est admirable ! Chaque fois que quelqu'un veut se rassurer, il demande à un ami de partager son opinion. Ça revient à demander à un boucher si sa viande est bonne. (John Steinbeck) _____________ Cliquez sur l' image pour la voir en grand ____________________

    Lire la suite...

  • Femme qui monte en courant d'étage en étage, tout au long de l'étroit colimaçon où son tablier gris tournoie en spirale. (Alain Robbe-Grillet) _____________ Cliquez sur les images pour les voir en grand ____________________

    Lire la suite...

  • Compagnie " Les Sélène ", Heures séculaires // 2ème mouvement, Angers Accroche-cœurs 2015   En Art, j'aime la simplicité; de même, en cuisine. (Erik Satie) _____________ Cliquez sur les images pour les voir en grand ____________________

    Lire la suite...

  • Des cheveux blancs sur un cœur encore vert sont donc comme des mains qui se trempent dans la neige : c'est froid, mais cela brûle !…. ( Xavier Forneret ) _____________ Cliquez sur les images pour les voir en grand ____________________

    Lire la suite...

  •   Ecoutez donc ELO en même temps   La femme nue, c'est le ciel bleu. Nuages et vêtements font obstacle à la contemplation. La beauté et l'infini veulent être regardés sans voiles. (Victor Hugo) _____________ Cliquez sur les images pour les voir en grand ____________________

    Lire la suite...

  • Dans la cabane, là-bas, tout en haut, le vieux s'était endormi. Il gisait toujours sur le ventre. Le gamin, assis à côté de lui, le regardait dormir. Le vieux rêvait de lions. (Hemingway) _____________ Cliquez sur les images pour les voir en grand ____________________

    Lire la suite...