• une journée à Conques

    Envie de calme, de tranquillité, (peut-être de spiritualité pour certains d'entre vous),
    en ce début d'année déjà difficile, je vous propose de finir cette semaine par un passage
    en un lieu que j'ai aimé découvrir un jour de septembre (
    il y a déjà plus d'un an).


    Conques et son Abbaye Sainte-Foy aux vitraux signés de l'artiste
    centenaire Pierre Soulages
    (j'avais fait deux billets sur son musée à Rodez ICI et LA)

    Profitez du calme du lieu (presque sans touristes), de la lumière, de la verdure et de la
    beauté de l'endroit.

    Nul besoin de croire pour avoir envie de visiter ce superbe village et cette magnifique
    Abbaye.

     

    une journée à Conques

    L'abbaye est visible dès l'entrée dans le village, impossible de la manquer avec sa
    pierre jaune
    dorée et ses vitraux en noir et blanc !

    une journée à Conques

     Conques est une commune française située dans le département de l’Aveyron (Occitanie),
    reconnue comme l’un des Grands Sites de Midi-Pyrénées. Importante ville sanctuaire au
    Moyen Age où étaient vénérées les reliques de sainte Foy, son église abbatiale à l’architecture,
    aux sculptures et au trésor remarquables, ainsi que le pont sur le Dourdou, ont été classés en
    1998 au Patrimoine mondial de l’humanité. Conques est également une "étape majeure "
    sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

    (Texte extrait du site villages remarquables de France)

     

    une journée à Conques

    Avez-vous vu l'homme en blanc ? (petit lien vers d'autres hommes en blanc ICI )

    une journée à Conques

    Situé à 40 km au nord de Rodez, le village médiéval de Conques se trouve au confluent du
    Dourdou et de l’Ouche qui forment à cet endroit une sorte de coquille (" concha " en latin,
    " conca " en occitan). Autour de l’abbatiale Sainte-Foy, les maisons sont disposées en espalier,
    tournant leurs façades vers le midi.

    (Texte extrait du site villages remarquables de France)

     

    une journée à Conques

     

    une journée à Conques

     

    Passons sous le tympan richement sculpté et entrons dans le lieu !

    Ce tympan est considéré comme l'une des œuvres fondamentales de la sculpture romane par
    ses qualités artistiques, son originalité et par ses dimensions.

    Il jouit dans le Midi d'une réputation qui lui vaut un dicton aveyronnais:
    Qui n'a pas bist Clouquié de Roudès, Pourtel de Counquos, Gleizo d'Albi, Compono dé Mondé,
    N'a pas res bist » (Qui n'a pas vu le clocher de Rodez, le portail de Conques, l'église d'Albi,
    la cloche de Mende , N'a rien vu).

    (Extrait de Wikipédia)

    une journée à Conques

     

    une journée à Conques

    Sa douce lumière, sa fraîcheur, son calme, son silence ...

     

     Puisque nous sommes dans un édifice religieux, écoutez donc Jeff Buckley Halleluya

    une journée à Conques

    Et bien sur les vitraux de Pierre Soulages, qui, hélas pour nous, ne donnent vraiment
    toute leur
    belle lumière qu'en tout début ou en fin de journée, pas de chance,
    il faudra y retourner ... :-))

     

    Charles Juliet: S'agissant d'un édifice religieux, le caractère sacré de cette lumière a-t-il influé ?

    Pierre Soulages: Le sacré n'a pas précédé mon travail, il y est arrivé naturellement. Autrefois,
    quand des gens entraient dans l'abbatiale, ils bavardaient. Aujourd'hui, ils chuchotent. La lumière
    provoque le recueillement.

    (Entretien avec Pierre Soulages)

     

    une journée à Conques

     

    Lorsque j'ai eu 14 ans, c'est devant l'abbatiale de Conques que j'ai décidé que seul l'art
    m'intéressait dans la vie. Conques est le lieu de mes premières émotions artistiques

    (Pierre Soulages)

     

    une journée à Conques

    Un escalier Interdit aux visiteurs (on comprend pourquoi),
    mais plus loin, une autre méthode pour monter aux cieux :-)

     

    une journée à Conques

     Des lignes de pierre, de verre et la lumière douce partout.

     

    une journée à Conques

    Même les touristes ont des rayures façon vitraux de Soulages ! :-))

     

    Charles Juliet: La réalisation des cent quatre vitraux de Conques vous a mobilisé de 1986 à 1994.
    Etait-ce une parenthèse dans votre œuvre ou sa continuité ?


    Pierre Soulages: Sa continuité, car j'ai toujours travaillé la lumière. La lumière se reflète sur la
    surface fibreuse, lisse ou tourmentée de mes peintures noires, de même qu'elle traverse mes
    vitraux à Conques.  Son rôle est primordial dans l'architecture de l'abbatiale. Pour respecter
    rigoureusement cet espace, j'ai inventé un verre incolore, qui coupe le regard de l'extérieur
    — il peut ainsi se concentrer sur la beauté de l'endroit. Mais ce n'est pas un verre uniforme :
    ses grains sont variés et ces variations créent un chromatisme. Ainsi, des changements se
    produisent du matin au soir : dans un tel lieu, il convient de marquer l'écoulement du temps.

    (Entretien avec Pierre Soulages)

     

    une journée à Conques

    Choix de lumières: Naturelle, artificielle ou divine ?

     

    une journée à Conques

    Ça donnerait presque envie d'y réserver une place ! (pour plus tard bien sur)

     

    une journée à Conques

     Ou alors prendre une chambre avec vue ?

     

    une journée à Conques

    Carte postale avec ciel ! Ce bleu, ce bleu, je vous jure j'ai même réduit son intensité !

     

    une journée à Conques

    Un peu de repos à l'ombre !

     

    La main de Dieu est visible sur les choses humaines, mais cette main même a une ombre qui
    nous cache ce qu'elle accomplit.
    (Alphonse de Lamartine)

     

    une journée à Conques

    Des maisons tournées vers le soleil. (En hiver sur ce plateau de l'Aveyron, la météo est rude)

     

    une journée à Conques

     Il n’existe pas d’intelligence artificielle. La racine de l’intelligence, son centre invisible à partir de
    quoi tout rayonne, c’est l’amour. On n’a jamais vu et on ne verra jamais d’amour artificiel. 

    (Christian Bobin - en séjour à Conques)

     

     

    Il est temps de continuer la route vers d'autres découvertes.
    Merci de m'avoir suivi sur ce chemin.

     

    _____________ Cliquez sur les images pour les voir en grand ____________________

    « le Porte Drapeau !Où est Charlie ? »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Nikole
    Mercredi 15 Janvier à 15:13

    On apprend plein de choses dans tes posts évoquant des endroits que tu as aimés ; tu donnes des infos ... je me contente moi en général de donner mon ressenti :-)
    Supereportage, encore une fois. Sur un endroit que moi aussi j'avais adoré découvrir. Bravo et merci !

      • Dimanche 19 Janvier à 19:12

        Toujours très long à préparer, à tel point que la visite du lieu a plus d'un an ...

        Grand merci Nikole, bonne soirée.

    2
    Samedi 18 Janvier à 09:32

    Je retourne en vacances

    JP

      • Dimanche 19 Janvier à 19:10

        En hiver le coin est rude, moi j'attendrais le printemps :-))

        Merci à toi JP.

    3
    Samedi 18 Janvier à 14:17
    Papy Scham

    Envie de voyager grâce à ce superbe partage. Excellent week-end. Amicalement

      • Dimanche 19 Janvier à 19:10

        Un endroit qui vaut le détour d'une journée pour profiter de sa beauté et de son calme.

        Grand merci Papy Scham.

    4
    Il y a 3 heures

    Très bel article et photos somptueuses. Je ne sais que trop le travail que cela représente et j'ai beaucoup apprécié également vos 2 articles sur le musée de Rodez. Comme je suis présentement dans ma période Soulages, j'ai prévu de faire un saut à Rodez et Conques en Mars. Peut-être aurai-je la bonne lumière dans l'abbaye ;-) En attendant, vos articles n'ont fait que renforcer mon impatience de découvrir enfin ces lieux. Merci pour ce magnifique partage.

    Jean-François

      • Il y a 3 heures

        J'adore Soulages depuis longtemps, mais je ne suis pas allé le voir au Louvre, par contre son musée est une merveille et je vous souhaite un beau voyage aussi bien à Rodez qu'à Conques.

        D'autres photos du musée par mon binôme photographe ICI

        Un grand merci à vous pour votre passage et votre sympathique commentaire.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :